La nouvelle loi: pour ivresse au volant sera mis sur deux années

La semaine prochaine, la Douma d’Etat peut envisager la deuxième lecture du projet de loi qui criminalise la conduite[t:tag slug=vozhdenie]conduite en état d’ébriété.

Il est supposé que si un pilote a déjà été privé de ses droits pour “booze”, mais encore une fois décidé de prendre le volant, il peut être condamné à une amende allant jusqu’à 200 (!) Mille roubles ou condamné au travail forcé pour jusqu’à 480 heures, avec interdiction d’occuper certaines postes ou d’exercer certaines activités pendant une durée allant jusqu’à trois ans, ou de travaux forcés pour une durée allant jusqu’à deux ans avec privation du droit d’occuper certains postes ou d’exercer certaines activités pendant une durée pouvant aller jusqu’à trois ans, ou une peine d’emprisonnement n’excédant pas deux ans.

“Il s’agit d’une augmentation importante des peines d’emprisonnement, des sanctions pénales sont augmentés … systématiser la loi dans le cadre de l’intensification des sanctions dans le cadre de la lutte contre les phénomènes négatifs liés à la conduite en état d’ébriété. De notre point de vue, il peut jouer son rôle préventif, “- dit le” RIA Novosti “chef de la commission de State Building Vladimir Pligin.

En outre, le projet de loi augmentant les peines pour absence de politique CTP et pour avoir teinte sur les fenêtres. Par exemple, la pénalité pour tonifier veulent passer du niveau actuel de 500 à 3.000 roubles! La même sanction peut être administré en l’absence de politique CTP.

Et pour le bus de commande, qui ne passe pas l’inspection, la peine est proposé d’augmenter de l’actuel 500-800 roubles pour 2500-5000 roubles!

Les modifications prévoient également l’exclusion de ceux qui sont responsables de l’accident fatal de l’exonération de la responsabilité pénale en relation avec le repentir actif ou dans le cadre de la réconciliation avec les victimes.

Si les amendements sont adoptés, la reprise sur la plaque de numéro, par exemple, la lettre “B” à la lettre “P”, la lettre “X” dans la lettre “Y” ou la lettre “O” à la lettre “C” (ou décapage de l’un des numéros de code de zone sur la plaque d’immatriculation) seront punis tout aussi bien que la conduite avec une plaque d’immatriculation fermé. Et pour l’installation et l’utilisation de plaques d’immatriculation de l’État falsifiés proposé de priver les droits de 2 ans.

Le projet de loi prévoit une responsabilité accrue et de ne pas arrêter le véhicule à la demande de la police - de sorte que le montant de l’amende pour cette infraction est proposé d’augmenter de 500 à 800 roubles pour 2000-3000 roubles.

Et amendements contiennent une proposition visant à permettre l’évacuation d’un véhicule, d’examiner l’état d’intoxication ou d’inspecter le véhicule en l’absence de témoins. Au lieu de cela, ils veulent utiliser l’appareil photo! Dans cette vidéo, dans ce cas, ne seront pas nécessairement enregistrés sur un support électronique et appliquée au dossier de l’affaire. Selon la police de la circulation, il va résoudre le problème dans les zones rurales, qui trouvent souvent témoins par exemple, enquête

5 November 2013

Dans la Douma d’Etat un projet de loi selon laquelle la voiture transportant des passagers seront en mesure de déplacer les bandes sélectionnées
Politiques CTP: un scandale majeur a éclaté

• Comité de la Douma d'Etat a adopté une interdiction sur la réconciliation des parties dans un accident de morts »»»
Responsable d'un accident qui a tué des gens, une proposition visant à interdire l'exonération de la responsabilité pénale après la réconciliation avec la partie lésée.
• En Russie va durcir les sanctions pour la vente de voitures avec des plaques d'immatriculation étrangère »»»
Un châtiment sévère - jusqu'à pénale - menace ceux qui utilisent les voitures avec des plaques d'immatriculation étrangère - pour vente illégale.
• Les nouvelles amendes plus élevées - à partir d'aujourd'hui »»»
C aujourd'hui en Russie a fortement augmenté sanctions pour violation de l'immatriculation du véhicule.
• CTP surnommé les automobilistes »»»
Les paiements d'assurance vont augmenter à 400 mille roubles. Refusant de vendre des polices des assureurs sera puni d'une amende.
• Au Danemark, les conducteurs en état d'ébriété seront privés de la voiture lors de la première arrestation. »»»
Au Danemark de durcir les sanctions pour conduite avec facultés affaiblies - la teneur en alcool des pilotes de sang qui serait supérieure à 2 ppm sera confisquer leurs véhicules.